Quand le monde n’est plus que désolation, il faut payer le prix cher pour survivre.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 []

Aller en bas 
AuteurMessage
Supprimer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 98
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir:
Maitrise des pouvoirs:
0/0  (0/0)
Agilité au Combat:
0/0  (0/0)

MessageSujet: []   Dim 16 Déc - 18:26




Dernière édition par Supprimer le Mar 20 Juil - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Campbell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Who are you : There Is Still Some Hope...
Philosophie : Never give up, even when you got nothing to lose.
Love : Someday, I'll get to you dear...
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Maitrise des pouvoirs:
90/100  (90/100)
Agilité au Combat:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: []   Dim 23 Déc - 18:56

Les mains dans les poches de son long manteau, Grace Campbell déambulait dans le Bronx Park. Le froid la faisait frissonner, mais elle essayait de ne pas penser à la température extérieure. De toute façon, tout était devenu glacé en elle depuis qu’elle avait perdu toute sa famille. Les yeux rougis par des larmes versées seulement quelques minutes plus tôt, Grace se souvint du jour où elle avait mis les pieds ici pour la première fois, avant la guerre. Avant que tout ne bascule pour sombrer petit à petit dans un terrible Enfer. Cela avait été une magnifique journée, ensoleillée et douce. Si clémente en fait, que la quadragénaire sophistiquée qu’elle était avait même revêtu une simple robe, laissant sa petite veste favorite dans son armoire. Adrian avait profité des vacances des enfants pour prendre quatre billets d’avion en direction de New York, ou la ville que l’on appelait plus communément la Grande Pomme. Ces quelques jours avaient été fabuleux : sport, magasins, culture… Tout y était passé, leur programme n’ayant délaissé aucun endroit incontournable de NY City. Le Bronx Park en faisait bien évidemment partie. Auparavant, il était superbe, avec ses milliers d’arbres et de fleurs en tout genre qui semblaient pouvoir colorer la Terre entière à eux seuls. Les enfants s’y étaient amusés après un pique-nique sur l’herbe uniformément verte, riant aux éclats et demandant déjà d’y revenir le lendemain.

Désormais, l’endroit était désert et surtout complètement détruit. Le gris dominait, et les plantes vivifiantes avaient disparu. Mortes. Tout comme la famille entière de Grace. Tout comme un nombre incalculable d’autres être humains. Et pourtant, la quadragénaire était encore là, bel et bien en vie, marchant à travers les restes de ce qui était l’un des plus beaux parcs de New York. Comment avait-elle pu en arriver là ? Pourquoi avait-elle décidé de venir ici plutôt que de se laisser mourir à Los Angeles ? La réponse ne se trouvait nulle part. Si les proches de Grace étaient encore là, ils diraient que la seule raison tenait au trait principal de sa personnalité : Mrs Campbell était une battante et ne laissait jamais rien tomber, peu importe sa douleur, peu importe sa tristesse. Alors, bien que Grace ait cessé de vivre à l’instant où ses enfants avaient quitté ce monde, elle respirait encore. Mais elle ne faisait rien d’autre que survivre, essayant au passage d’aider ceux qui en avaient besoin parce que c’était ce à quoi elle avait voué son existence.

Grace se résigna à ne plus pleurer. Les larmes n’étaient plus tout ce qui lui restait, non ! Depuis qu’elle avait fait la rencontre du jeune Maire de la ville, puis des membres de cette organisation qui se battait pour faire régner l’ordre et surtout le Bien, la quadragénaire avait discuté avec de nombreuses personnes. Des gens comme elle, qui avaient tout perdu mais qui donnaient leur maximum pour reconstruire un monde digne de ce nom. Parmis eux, il y avait immédiatement eu April Stones. Une jeune femme de vingt-deux ans, adorable et avec qui il faisait bon discuter. Sans elle, Grace n’en serait sûrement pas là aujourd’hui, et n’aurait pas pu se sortir de la coquille dans laquelle elle s’était enfermée après la perte de sa famille entière. Les deux survivantes – et accessoirement « mutantes » puisqu’elles possédaient toutes deux des pouvoirs – étaient rapidement devenues amies. Leur générosité commune les rapprochait plus que tout autre chose, tout comme leurs points de vues sur différentes choses de la vie…

Un fin sourire se dessina sur les lèvres de Grace juste après que ses yeux se soient écarquillés de surprise. Etait-il possible qu’elle ait un second pouvoir ? Lui suffisait-il de penser à une personne pour que celle-ci se matérialise soudain à quelques mètres ? Bien sûr que non, mais il fallait avouer que la coïncidence était flagrante. Tout simplement parce qu’April se trouvait juste là ! Que faisait-elle toute seule dans Bronx Park ? Grace fronça ensuite les sourcils et commença à s’avancer, faisant bouger les feuilles d’un buisson de couleur fade qui venait de repousser. Elle se retint au dernier moment, se remémorant l’une des dernières discussions entre les deux femmes. April avait avoué ne pas maîtriser son pouvoir à fond, alors le fait que son amie puisse la surprendre à cet instant précis pourrait être un bon petit entraînement, non ? Miss Stones se sentirait certainement en danger, et tenterait immédiatement de construire un champ de protection magnétique. Oui, c’était à essayer ! Ce fut donc de façon délibérée que cachée derrière le bosquet, Grace fit un peu plus de bruit. Du coin de l’œil, elle observa April qui ne semblait pas loin d’être paniquée. En un sens, Mrs Campbell s’en voulait de lui faire peur, mais cela pourrait s’avérer bénéfique pour elle au final.

Une sorte de bulle lumineuse se forma bientôt autour d’April. Elle avait réussi, encore une fois, et de manière plutôt rapide ! Il n’y avait donc plus aucune raison pour que Grace reste cachée… Cette dernière s’avança franchement maintenant, quittant sa cachette pour se diriger vers la jeune femme que le bouclier protégeait toujours.


- Joli coup ! lança-t-elle, restant à la limite de la « bulle » pour ne pas se faire expulser au loin. Je suis ravie de voir que tu t’en sors de mieux en mieux !

Le sourire de Grace se fit plus franc. Elle était vraiment heureuse d’avoir rencontré la brunette par pur hasard ; elle n’avait plus envie de se morfondre et seule la présence d’April pourrait lui remonter un peu le moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Supprimer

avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 98
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 14/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir:
Maitrise des pouvoirs:
0/0  (0/0)
Agilité au Combat:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: []   Jeu 24 Jan - 21:58




Dernière édition par Supprimer le Mar 20 Juil - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace Campbell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Who are you : There Is Still Some Hope...
Philosophie : Never give up, even when you got nothing to lose.
Love : Someday, I'll get to you dear...
Santé :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Maitrise des pouvoirs:
90/100  (90/100)
Agilité au Combat:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: []   Lun 28 Jan - 19:19

    Ce fut avec un grand intérêt que Grace regarda son amie désactiver sa bulle protectrice. La jeune femme avait vraiment un pouvoir sympa quand on y pensait. Pourtant loin d'être adepte de la violence, Grace avait pourtant hérité d'une force surhumaine, qui était bien évidemment répertoriée comme capacité offensive. Contrairement à April, qui de son côté s'était finalement vue acquérir la possibilité de créer un champ protecteur autour d'elle. La quadragénaire ne se plaignait pas, loin de là : le fait d'être totalement apte à battre n'importe qui au combat pouvait aussi s'avérer défensif, mais dans son cas pour se défendre, il fallait forcément frapper... La brunette n'en avait pas besoin. Il lui suffisait de se concentrer assez fort et ce qui ressemblait donc à une bulle l'entourait, la rendant invincible à toute attaque, peu importe la nature de celle-ci. En un sens, Grace enviait un tel pouvoir, mais elle restait tout de même consciente que le sien ne se situait pas dans les plus inutiles.

    Les yeux grands ouverts, alors qu'April fermait les siens pour réunir sa concentration, Grace vit la bulle disparaître en un bruit qu'elle trouvait tout aussi étrange que marrant. La jeune femme ouvrit de nouveau les paupières et se retrouva donc juste en face de Grace, sans aucun champ magnérique les séparant. Lorsqu'elle affirma avoir eu peur, Mrs Campbell lui lança un petit air amusé. Bien sûr, c'était tout le but de la manipulation : l'effrayer assez pour qu'elle puisse se sentir obligée de créer une protection au risque de se faire agresser. Car s'entraîner c'était bien joli, mais il n'en restait pas moins que personne ne menaçait réellement la jeune femme. L'adrénaline n'était pas présente et cela ralentissait le processus. Mais Grace savait qu'April mettait tellement de coeur à l'ouvrage, qu'il ne lui faudrait plus beaucoup de temps pour arriver à contrôler sa capacité à la perfection.

    Par contre, Grace n'avait pas mis longtemps à contrôler la sienne. Il fallait dire que leurs deux "dons" étaient complètement différents. D'ailleurs, leur réaction à cela était également opposée : alors qu'April devait apprendre à créer son champ magnétique, Grace avait du s'entraîner pour ne pas exploser la poignée d'une porte à chaque fois qu'elle voulait en ouvrir une. Miss Stones tentait d'apporter son pouvoir à elle, alors que la quadragénaire avait essayé de le repousser et de ne le faire intervenir que lorsqu'elle en avait envie. Un instant, Grace se demanda ce qui pouvait en être des autres personnes atteintes de ces étranges capacités : se situaient-elle dans le cas d'April ou dans le sien ? Etait-ce encore autre chose, un autre comportement à adopter face à cette soudaine apparition ?

    Néanmoins la question ne se situait pas là pour le moment, et bien que Mrs Campbell se jura à l'instant de parler un peu plus avec les autres membres du groupe pour en connaître davantage, elle se concentra de nouveau sur les paroles de sa précieuse amie, celle à qui elle avait pu ouvrir son coeur dès son arrivée.


    - Tu sais bien que "dangereux" ne me fait pas peur, répondit Grace avec un clin d'oeil et un sourire amusé.

    Réaction totalement nulle puisque même si elle pouvait gagner un combat à mains nues, la californienne n'avait certainement pas la possibilité de stopper une balle en pleine course. Son don n'avait rien à voir avec celui de Superman, et elle risquait toujours de mourir face à un revolver. Et depuis la guerre, de nombreuses armes se baladaient, n'étant plus contrôlées. On ne savait jamais sur qui l'on pouvait tomber, surtout dans un parc qui avait pour habitude de rester vide la nuit.


    - En fait, je n'avais pas vraiment envie de rentrer chez moi. J'avais plutôt besoin d'une bonne balade dans le froid pour me réveiller un peu, je me suis sentie pâteuse toute la journée et je déteste ça ! Enfin ceci dit, si tu te sens encore d'attaque, faire un bout de chemin avec toi me ravirait au plus haut point, proposa Grace.

    Ce serait un début de soirée bien sympathique, surtout qu'il n'y avait rien que la quadragénaire appréciait plus que la compagnie de son amie. Elle remonta de nouveau le col de son manteau qui avait tendance à baisser, réajusta son écharpe et attendit la réponse d'April, prête à reprendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: []   

Revenir en haut Aller en bas
 
[]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In The End :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: